Pourquoi une thermopompe gèle?

Appelez-nous au

Cause normal

Enfaite dans la plupart des cas, la givre qui recouvre une thermopompe en hiver est tout à fait normal.

 Le cycle de dégivrage d’une thermopompe, qu’elle soit murale ou centrale, est nécessaire lorsque la température extérieure s’approche ou descends sous le point de congélation. Le cycle de dégivrage permet à la thermopompe de ne pas devenir un bloc de glace.

Pourquoi la thermopompe entre-t-elle en mode dégivrage?

L’hiver, le taux d’humidité relatif et la température extérieure varient beaucoup. Lorsque trop d’humidité se retrouve autour du serpentin et que la température s’approche ou descends sous le point de congélation, cette humidité se condense et le serpentin givre. Afin d’éliminer ce givre qui diminue l’efficacité du serpentin, la thermopompe procède donc à un cycle dégivrage.

Comment fonctionne le cycle de dégivrage d’une thermopompe?

1. Le ventilateur de l’unité extérieure arrête de fonctionner pendant un court laps de temps.

2. Le cycle de chauffage est alors inversé et la thermopompe part en mode climatisation, ce qui a comme effet de faire circuler du gaz chaud dans le serpentin extérieur pour faire fondre le givre.

3. Le compresseur peut émettre un grondement lorsque la thermopompe est en mode dégivrage. Le cycle est de courte durée et peut prendre de quelques secondes à plusieurs minutes. Le système revient ensuite au mode chauffage et le cycle recommence.

Si vous détenez un système central, il est possible que les éléments électriques, la fournaise au gaz ou la fournaise au mazout soient sollicités pour réchauffer l’air frais qui se dégage dans les conduits puisque la thermopompe est en mode climatisation.

Si vous détenez une thermopompe murale, il se peut qu’un code apparaisse sur l’unité intérieure qui signifie que l’unité est en mode dégivrage.

Est-ce que le mode dégivrage diminue l’efficacité énergétique de ma thermopompe?

La réponse est non. Cette opération est de courte durée et de plus, elle est prise en considération dans le calcul du FRSC (HSPF) soit le Facteur de Rendement Saisonnier en Chauffage.

À quelle fréquence le cycle de dégivrage se produit-il?

La règle générale est que plus la température est basse, plus les dégivrages sont fréquents, mais cela peut varier en fonction de la marque et du modèle de la thermopompe.

Cause anormal

L’unité extérieure de la thermopompe peut également geler en raison de différents problèmes techniques qui nuisent à son fonctionnement normal. Parmi les causes les plus fréquentes, on compte notamment :

 

  • – le mauvais fonctionnement des valves réversibles;
  • – une fuite ou un manque de gaz;
  • – un mauvais fonctionnement du ventilateur du cabinet de ventilation;
  • – une carte de dégivrage défectueuse;
  • – une sonde de dégivrage qui fait défaut;
  • – un filtre encrassé;
  • – un serpentin extérieur obstrué par des débris (ex. des feuilles mortes).

 

Si vous éprouvez (ou croyez éprouver) l’un de ces problèmes, il sera essentiel que vous fassiez appel à un spécialiste qui connaît bien chacun des éléments de votre thermopompe. Celui-ci se chargera de faire le bon diagnostic et de prendre les mesures nécessaires pour réparer votre appareil. Vous aurez ainsi la tranquillité d’esprit, car vous saurez que votre thermopompe est entre bonnes mains.